28 août 2007

Une protection bien fragile

Pour distribuer et utiliser son iPhone aux USA, Apple a passé un accord d'exclusivité avec AT&T, l'un des plus grands et des plus connus des réseaux téléphoniques américains (une sorte d'opérateur historique là-bas).

Les ingénieurs d'Apple ont donc passé des semaines et des mois pour mettre en place une protection qui bloque l'iPhone sur le réseau AT&T.

Deux mois après sa commercialisation, les bidouilleurs ont trouvé comment faire sauter cette protection et l'iPhone est maintenant utilisable sur à peu près tous les réseaux du monde.

Précisons que cette manipulation serait illégale (bien qu'il semblerait que la législation américaine ne prévoit pas ce cas) et qu'elle ne fait pas franchement plaisir ni à Apple qui touche un pourcentage sur les forfaits AT&T, ni à AT&T qui voit son exclusivité menacée, ni aux opérateurs téléphoniques européens qui sont en négociation pour des exclusivités nationales pas vraiment assurées.

Il est possible que la vidéo YouTube ci-dessus ne reste pas très longtemps en ligne, Apple ayant l'habitude de demander (et d'obtenir) la suppression de toutes les informations qui lui portent atteinte.

Posté par nonews à 09:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Une protection bien fragile

Nouveau commentaire