03 septembre 2007

Les méchants, c'est NBC

Dans un communiqué assez bref, Apple annonce qu'il ne vendra plus sur iTunes les séries TV de NBC parce que la chaîne de télévision demande une telle augmentation de ses tarifs que les prix pour les consommateurs vont passer de 1,99$ à 4,99$ l'épisode.

Aussitôt, tous les forums et tous les sites des mangeurs de pommes s'emparent du communiqué pour soutenir Apple dans sa démarche de soutien des consommateurs et pour fustiger l'ignoble requin des médias, véritable étrangleur de la culture télévisuelle.

Bien sûr, NBC publie également un communiqué expliquant qu'il ne s'agit pas d'augmenter les prix des épisodes, mais de moduler en fonction de l'âge de la série (plus cher pour les séries récentes, moins cher pour les séries d'il y a 10 ou 20 ans), que l'augmentation demandée n'est absolument pas dans les proportions demandées par Apple, qu'ils souhaitent une meilleure flexibilité du magasin iTunes avec la possibilité de vendre des packages de 2 ou 3 épisodes et enfin qu'ils jugent trop timide la politique anti-piratage menée par Apple.

Sur les rares lieux de discussion des mangeurs de pommes où cette réaction de NBC est citée, c'est la levée de bouclier. "NBC aurait augmenté le prix des nouveautés, mais n'aurait pas baissé le prix des titres anciens." explique l'un des mangeurs de pommes qui connaît tous les secrets de la politique de prix de NBC. "Alors les personnes de NBC vont peut être nous expliquer comment Apple peut améliorer son implication dans cette lutte en sachant que les tous autres supports peuvent être piratés facilement." nous assène un autre qui est un expert en lutte anti-piratage. "Tu me fais rire, qui aurait acheté les titres de NBC à 5 dollars??" ricane le même, qui connait par coeur toutes les études de marché sur le marché des séries télévisées téléchargeables.

Beaucoup de baratin pour une réalité qui est plus prosaïque : parce qu'iTunes a une position de leader incontesté (pour l'instant) dans le domaine de la vente en ligne de musique et de vidéo, Apple oblige les les éditeurs à accepter des conditions qu'ils trouvent un peu trop contraignantes. Du coup, ces derniers développent des stratégies pour desserrer un peu l'étau en favorisant d'autres plateformes de téléchargement ou en développant les leurs propres.
Jusqu'à présent, NBC et les autres avaient besoin d'Apple et d'iTunes pour vendre sur Internet. Maintenant, ils estiment (à tort ou à raison) qu'ils peuvent s'émanciper, voler de leurs propres ailes, voire créer leur propre nid. Bref, une banale histoire de commerce et de concurrence entre des sociétés qui cherchent comment se faire le maximum de pognon.

Enfin, il reste une dernière chose à faire sur le site Apple : c'est modifier la pub promotionnelle de l'iPhone qui montre qu'on peut y regarder la série The Office produite par ... NBC
nbcapple

Posté par nonews à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Les méchants, c'est NBC

Nouveau commentaire