09 novembre 2007

Une fausse bonne idée

La Pomme a installé dans son nouvel OS un système de sauvegarde automatique qui permet de garder les fichiers modifiés au fur et à mesure (toutes les heures) et de les copier sur un disque généralement externe. L'idée est louable, le logiciel semble facile à mettre en oeuvre, mais d'après certains utilisateurs, la réflexion sur la conception n'a pas été menée à terme.

Un cas particulier est celui des utilisateurs qui utilisent des fichiers de taille importante : pour certains, la sauvegarde effectuée chaque heure par le système dure plus d'une demi-heure. C'est-à-dire que les ressources du système sont occupées quasiment tout le temps par le logiciel de sauvegarde.

En effet, contrairement à d'autres logiciels de sauvegarde un peu plus évolués qui travaillent par différence, celui-ci effectue à chaque fois une copie complète des fichiers :

  • Un email arrive ou est envoyé: c'est l'ensemble de la boîte aux lettres qui est sauvegardé.
  • Un disque local se synchronise avec un disque virtuel distant : même sans changement de données, c'est l'ensemble du disque local qui est recopié puisque l'heure de dernière synchronisation a été modifiée dans le fichier.
  • Vous utilisez une machine virtuelle pour un autre OS : pendant que vous l'utilisez, ce sont des gigas de données qui sont sauvegardées toutes les heures puisque le fichier de virtualisation est modifié.
  • Vous avez monté un disque crypté vu par le système comme un seul fichier : il est sauvegardé totalement à chaque fois que vous changez un mot dans un des fichiers qu'il contient.

Moralité : certains utilisateurs sont obligés de désactiver cet outil de sauvegarde (généralement sur des données qu'il aurait été primordial de sauver) car non seulement il travaille sans arrêt, mais en plus il remplit le disque de sauvegarde à vitesse grand V, rendant impossible toute récupération au-delà de quelques heures ou de quelques jours.

On touche là la limite de tous ces outils fournis en standard avec les systèmes d'exploitation, que ce soit ceux de la Pomme ou de la Fenêtre : ce sont de beaux gadgets conçus comme des produits d'appel, mis en avant à grand renfort de tambours et de trompettes par les services marketing mais qui révèlent assez vite leurs limites dans une utilisation réelle.

Posté par nonews à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Une fausse bonne idée

Nouveau commentaire